Domaine du bâtiment : quel est la missions et les tâches du contractant général ?

contractant

Le secteur de l’immobilier fait appel et mobilise de nombreux professionnels. Malgré leurs indéniables qualités, certains d’entre eux restent, malgré tout, encore assez méconnu du grand public. C’est assurément le cas du contractant général bâtiment. Cette appellation ne vous dit rien ? Rassurez-vous, vous trouverez dans le texte ci-dessous toutes les informations nécessaires vous permettant de tout connaître de cette profession.

Quelle est la définition du contractant général ?

Le contractant général est un prestataire capable de prendre en charge l’ensemble des projets immobiliers d’une entreprise. Au cours de son existence, cette dernière peut en effet avoir besoin de reconfigurer ses espaces de travail (en terme d’accessibilité ou dans le cadre de travaux de rénovation énergétique), de déménager ou encore de construire de nouveaux locaux. Quoiqu’il en soit, ces travaux vont nécessairement faire intervenir de nombreuses sociétés et nécessiter l’obtention de plusieurs autorisations légales. Pour une entreprise, notamment pour les plus petites, cela peut devenir trop lourd et complexe à gérer. Cela se traduit ensuite par un projet inachevé ou ne correspondant pas aux attentes initiales.

Pour maximiser ses chances de réussite, l’entreprise a également la possibilité de déléguer l’ensemble des tâches à un professionnel externe, le contractant général bâtiment. Ce dernier se consacre entièrement à votre projet. Il dispose de toute l’expérience et des compétences nécessaires à votre succès. Le contractant se montre en capacité d’être à la fois un chef de projet (un accompagnement depuis la phase de définition du projet jusqu’à sa livraison finale), un architecte (pour les aménagements), un maître d’œuvre (coordination des divers chantiers et intervenants) et gestionnaire (prise en charge de toute la partie administrative liée à votre projet) ! Vous comprenez dès lors tout l’intérêt pour une entreprise de s’appuyer sur un tel savoir-faire dont elle ne dispose pas en interne.

Vous aimeriez disposer de plus amples informations concernant le contractant général et sa définition ? N’hésitez pas, dans ce cas, à parcourir le web et les sites internet spécialisés autour de cette question !

Un véritable chef d’orchestre

Le contractant va animer et coordonner les actions des différents intervenants tout au long de la vie de votre projet. Pour les entreprises extérieures, il s’imposera rapidement comme étant l’unique interlocuteur, déchargeant ainsi la société commanditaire des travaux de cette tâche souvent chronophage et sans grande valeur ajoutée pour son business. Un rôle aussi central pour le projet implique nécessairement de multiples compétences. Il est ainsi impératif de savoir conjuguer les domaines technique et économique. Toutes les solutions qu’il proposera doivent, de plus, s’adapter totalement à la culture déjà en place dans l’entreprise. Le contractant se doit donc de faire preuve d’une grande faculté d’adaptation.

Tout au long du projet, ce professionnel va devoir s’assurer du bon respect des contraintes définies lors de l’élaboration du projet, des délais de livraison mais également des budgets. Il lui faut aussi prendre en considération les impacts logistiques, sociaux et sur la productivité de l’entreprise durant la phase de travaux. Pour cela, le contractant peut s’appuyer sur des outils performants comme les audits, les études préalables de faisabilité et les décisions prises lors de la phase de conception. Sur la base de ces informations, il établira ensuite différents plannings et des tableaux de bord de suivi budgétaire qu’il mettra à jour en fonction de l’avancement du projet.

Pourquoi faire appel à ses services ?

Une entreprise aurait tord de penser que les bureaux ne se résument finalement qu’à des pièces dotées d’armoires et d’un ordinateur. Il s’agit évidemment de bien plus que cela puisqu’il suffit d’en changer la constitution pour insuffler un nouveau souffle à l’entreprise ! Attention, de telles modifications peuvent avoir des conséquences positives comme négatives. Aussi, il convient de mettre toutes les chances de son côté et de s’entourer des meilleurs prestataires à l’image du contractant. Grâce à son expérience, celui-ci garde constamment à l’esprit cette recherche de la performance.

Afin de réussir la conduite du changement, le professionnel va chercher à obtenir l’adhésion totale des équipes destinées à occuper les bureaux une fois les travaux terminés. Voir ses habitudes de travail être modifiées peut se traduire par une forme d’angoisse chez certains salariés. C’est pourquoi il est primordial que les équipes soient intégrées, aussi tôt que possible, au projet. Le contractant aura ainsi une meilleure visibilité sur les attentes de chacun. Il pourra également déceler plus rapidement les éventuels points de blocage et de mieux les contourner par la suite. Enfin, le transfert des équipes de l’ancien vers le nouveau site est également de sa responsabilité.

Quand doit-il intervenir ?

La plupart des entreprises prennent contact avec le contractant dès lors qu’un changement dans l’organisation interne se profile. Bien entendu, ce dernier doit évidemment se traduire par un changement dans l’aménagement de l’espace de travail. Dans la vie d’une entreprise, il n’est pas rare en effet de devoir s’adapter aux conséquences d’une augmentation de la charge de travail et des effectifs, de l’intégration de nouvelles compétences, de nouvelles technologies ou encore de nouvelles méthodes de travail.

Le contractant se montre également utile dans le cadre d’une nouvelle implantation. Pour une entreprise souhaitant conquérir de nouveaux marchés, il peut être en effet intéressant de disposer de nouveaux locaux. Elle pourra alors s’appuyer sur les compétences du contractant qui sera chargé de démarcher tous les partenaires nécessaires à la mise en place du nouvel espace de travail, qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une réhabilitation. Dans tous les cas, le contractant dispose d’une vision globale et se fixe un unique objectif, à savoir la réussite de votre projet. Enfin, il est intéressant de souligner les apports de cette professionnel pour tous les travaux faisant suite à un sinistre. Son savoir-faire permet en effet une reprise totale et rapide de l’activité.


Quel type de store choisir pour un bureau ?
Idées de revêtement mural pour un commerce